Expositions temporaires

 

exposition « Champollion en personne », 2010 :
Qui était Jean-François Champollion ? On connaît le savant, le déchiffreur des hiéroglyphes. Mais qui était l’homme en privé ? Qui étaient ses amis, sa famille ? Quelles relations a-t-il entretenu avec les hommes politiques, les scientifiques, les artistes de son temps, et les femmes de sa vie ?
Ill. 001 002 003 004

exposition « Du simple au double, l’écriture multipliée », 2009 :
L’homme a cherché de tout temps à reproduire son écriture et à la multiplier en de nombreux exemplaires. Les raisons en sont diverses, que ce soit pour identifier et protéger des marchandises, transmettre des connaissances ou affirmer son pouvoir. Outre la copie à la main, l’homme a mis au point plusieurs techniques : l’estampage en Chine, l’impression en relief à l’aide de sceaux, la xylographie ou la création des caractères mobiles de l’imprimerie…
Ill. E005 E006 E007 E008

exposition « Chantiers du quotidien », 2004 :
Exposition du projet architectural et muséographique du Musée Champollion – Les Écritures du Monde. Alain Moatti, architecte, Pascal Payeur, scénographe et Pierre di Sciullo, graphiste et typographe vous livrent leurs réflexions et les premières images du futur musée.
Ill. E009

exposition « Frédéric Bruly-Bouabré », 2003 :
Frédéric Bruly Bouabré a inventé l’écriture bété en 1956, du nom de l’ethnie Bété dont il est originaire et qui habite le centre-ouest de la République de Côte d’Ivoire. Il a ainsi reproduit l’ensemble des syllabes sur des petites cartes en carton et a retranscrit des  HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/Conte » \o « Conte » contes, des textes de la tradition bété et des  HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/Po%C3%A9sie » \o « Poésie » poèmes. Ses recherches ont été publiées en  HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/1958″ \o « 1958″ 1958 par  HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9odore_Monod » \o « Théodore Monod » Théodore Monod,  HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/Exploration » \o « Exploration » explorateur et  HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/Scientifique » \o « Scientifique » scientifique  HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/France » \o « France » français. Cette exposition explore la création originale de celui qu’on nomme le « Champollion de l’Afrique noire ».
Ill. E010 E011 E012 E013

exposition « Kosuth », 2002
Le Musée Champollion de Figeac invite Joseph Kosuth à porter un regard sur les 10 ans d’existence d’Ex-Libris J.-F. Champollion, installation permanente, commande publique, Place des Écritures, Figeac, 1991. Cette invitation participe de la volonté du Musée Champollion, en pleine mutation vers un Musée des écritures, de mieux faire connaître la démarche de l’artiste dans l’hexagone et d’apporter un nouvel éclairage sur sa commande publique. Joseph Kosuth a appartenu au noyau d’artistes initiateur de l’art conceptuel, mouvement dont la ligne directrice consistait à donner la prévalence à l’idée, à la conception et à la formulation des œuvres au détriment de leur matérialité.
Ill. E014 E015 E016 E017

exposition « Paysages de Chine », 2001
En préambule à la transformation du Musée Champollion et à l’enrichissement de ses collections sur le thème des écritures du monde, le Musée a demandé à André Kneib de faire œuvre de création, sur le thème des « Paysages », et de provoquer ainsi l’imagination des visiteurs par cette harmonie entre le geste, l’encre et l’espace. André Kneib est sinologue, professeur à l’INALCO et calligraphe réputé.
Ill. E018 E019

exposition « Les Savants en Égypte d’hier à demain », 1999
En juillet 1799, un soldat de l’armée d’Orient trouvait la pierre de Rosette. Commençait alors une longue histoire entre l’Egypte et la France, qui dure depuis 200 ans. Le cadre de cette découverte unique fut l’expédition conduite par Bonaparte en Egypte de 1798 à 1801. Expédition militaire, ce fut aussi une extraordinaire aventure savante et humaine. Ceux qu’on appelait les savants d’Égypte n’eurent de cesse de tout connaître, tout comprendre. Aujourd’hui, les travaux de nos chercheurs en Egypte n’ont rien à envier à leurs prédécesseurs. La passion est la même. Les recherches de demain sont déjà en route. Ill. E020 E021

> La saison culturelle à Figeac :

Spectacle vivant, cinéma, lecture publique, festivals… Retrouvez toute la programmation culturelle sur le territoire :
HYPERLINK « http://www.culture-figeac-communaute.fr » \t « _blank » www.culture-figeac-communaute.fr